Restez à l'écoute!

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir instantanément nos derniers articles !

Actualités Politique

Présidentielle 2024 : « ETU JAMM » plaide pour la préservation de la paix et de la cohésion sociale

La Plateforme de Veille des femmes pour la Paix et la Sécurité, notamment pour des élections apaisées au Sénégal « ETU JAMM » a démarré ses activités, ce mercredi, avec une conférence de presse. Lancée quelques jours seulement avant l’élection présidentielle de février 2024, ladite plateforme est partie prenante aux différentes étapes du processus électoral pour la préservation de la paix et de la cohésion sociale.

Selon Mme Penda Seck Diouf, présidente nationale de ladite plateforme, elle milite en faveur de la tenue d’une élection transparente, apaisée, inclusive, démocratique et appelle à la participation de toutes les populations notamment les communautés de base, les femmes et les jeunes.

ETU JAMM, dit-elle, met en œuvre à ce titre, un programme d’actions qui démarre par le lancement de ses activités comprenant : une campagne de sensibilisation, de dialogue et de plaidoyer sous forme de caravanes dans les quatorze régions du Sénégal et l’installation de sa salle de veille; des rencontres avec les autorités religieuses, traditionnelles, culturelles, politiques et administratives ; des consultations avec les jeunes et les journalistes.

Ce programme inclut la rencontre avec les candidats de partis et coalitions; un atelier hybride, de renforcement des capacités des femmes sur la prévention des conflits, le dialogue, la participation citoyenne des femmes et la médiation; la formation des observatrices qui seront déployées dans toutes les régions, des jeunes opératrices et journalistes monitors sur l’observation électorale, la digitalisation et le monitoring des élections.

Par ailleurs, ETU JAMM condamne toutes les formes de violences électorales ainsi que la violation des droits humains. Elle lance un appel au sens de la responsabilité, du civisme et de la citoyenneté des populations, des administrateurs des élections, des acteurs et actrices du jeu politique sénégalais.

« Ensemble pour des élections transparentes, démocratiques, inclusives et apaisées par la prévention de toutes formes de violences notamment celles basées sur le genre, le respect des droits humains, la préservation de notre pays contre toute forme d’instabilité, pour le triomphe de la paix, de la sécurité, de la citoyenneté et de la démocratie », indique-t-elle.

Il faut dire que la plateforme ETU JAMM est mise sur pied par 60 organisations féminines de la société civile sénégalaise et panafricaine. Elle est coordonnée par l’ONG Africaine Femmes Africa Solidarité, sous le leadership de l’Envoyée Spéciale auprès de l’Union Africaine sur Femme, Paix et Sécurité. ETU JAMM a participé depuis sa création en 2012, à toutes les élections : présidentielles et législatives de 2012, locales de 2014, législatives de 2017, présidentielle de 2019, locales de janvier 2022 et législatives de juillet 2022, par la sensibilisation et la formation des acteurs sur les questions électorales, la prévention des conflits, la veille et l’observation électorale.

Avatar

manager

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

Economie Politique

Pétrole sénégalais : Cairn vend ses parts au géant russe Lukoil pour 300 millions $

La société énergétique Cairn, basée à Edimbourg, devrait recevoir 300 millions de dollars du géant russe Lukoil pour sa participation
Politique

Macky aux Apéristes de Keur Massar : « Si vous êtes encore défaits, même le ‘’khaugn’’ ne vous sera servi »

Macky Sall n’a pas été tendre avec ses camarades de l’Alliance pour la république (Apr) de Keur Massar. Lors d’une