Restez à l'écoute!

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir instantanément nos derniers articles !

Actualités Sports

Assemblée Générale Élective de la Feguifoot : Face aux bras cachés de KPC – Mathurin, les dispositions de la FIFA et de la CAF

Dans 48 heures, le samedi 06 janvier 2024, les membres statutaires de la Fédération Guinéenne de Football devraient enfin élire le nouveau Comité Exécutif et permettre au pays de sortir et se sauver de sévères sanctions déjà planifiées au niveau de la FIFA et de la CAF à cause de l’activisme de 2 des plus grands fossoyeurs de l’économie Guinéenne à savoir l’invalidé Mathurin Bangoura du G47 en décomposition et le seigneur de la surfacturation Kerfalla Camara KPC, le rêveur de l’imaginaire G15.

Selon les informations en provenance de Zurich, le siège de la FIFA confirmées par les techniciens de la CAF au Caire, au niveau du secrétariat général du Congolais Veron Mosengo-Omba, les deux institutions internationales auxquelles la Fédération Guinéenne de Football est affiliée suivent de près l’évolution des préparatifs de l’assemblée générale du 06 janvier 2024 programmée dans un réceptif hôtelier de Conakry appartenant à un de nos compatriotes investisseurs. 

Après des dizaines de milliers de dollars USD dépensés et partis en fumée, la FIFA et la CAF ont péniblement admis l’échec du congrès du 25 novembre 2023 suite au boycott du groupe de Mathurin Bangoura et le sabotage de KPC avec le soutien du ministre des Sports, Lansana Diallo Béa et du Premier ministre, Bernard Goumou, selon les déclarations publiques du candidat recalé lui-même. 

Face à ces agissements frisant la rébellion de Mathurin Bangoura et Kerfalla Camara KPC, les immixtions politiques du Premier ministre, Bernard Goumou et du ministre des Sports, Lansana Diallo Béa et et eu égard au temps perdu et aux montants colossaux partis en fumée, la FIFA et la CAF, après avoir difficilement accepté d’accorder une dernière chance à la Guinée, ont également décidé d’harmoniser le suivi du processus et d’analyser les mesures à prendre en fonction de chaque étape menant à l’assemblée générale du 06 janvier 2024.

Les 2 instances ont décidé pour l’assemblée générale d’envoyer une forte délégation à Conakry. 

Cette délégation sera composée de Monsieur Gelson Fernandes, directeur Afrique des associations membres de la FIFA, Monsieur Kann, responsible des finances zone Afrique de l’Ouest FIFA, Monsieur Jean Jacques Diene, directeur des affaires juridiques de la CAF, Monsieur Lamin Kaba Bajo,  président de l’UFOA Zone A et son secrétaire exécutif.

C’est pour la première fois dans l’histoire que la FIFA et la CAF décident de faire suivre une assemblée générale par un nombre aussi important. Ça veut tout dire de la vexation, de l’amertume, des regrets provoqués par le sabotage du duo Mathurin Bangoura – Kerfalla Camara KPC qui sont depuis suivis dans leurs moindres gestes et mouvements. 

L’on se souvient que les 2 alliés, avec la complicité du ministre des sports, Lansana Béa Diallo, ont formé un bloc de rébellion contre le congrès en défiance au pouvoir du Colonel Mamadi Doumbouya qui a commis ses collaborateurs à trouver un compromis après l’échec du congrès du 25 novembre et à la FIFA et CAF qui exigent le respect des textes que Mathurin Bangoura et Kerfalla Camara KPC veulent violer au grand jour, forts de leur puissance financière impunément acquise sur le dos de l’Etat Guinéen.

Mathurin Bangoura, lors d’un point de presse tenu le samedi 23 décembre 2023, se disait désormais plus fort que jamais avec un « G » désormais porté à 60, son mirage G47 et l’imaginaire G15 de KPC.

Conscientes de tous ces faits, la FIFA et la CAF ont ordonné à chacun des membres de la délégation formée pour Conakry d’être extrêmement attentif et vigilant sur le processus, et de produire indépendamment un rapport sur ce qu’il aura constaté, entendu et vu en Guinée.

La FIFA et la CAF qui sont également décidées à ne pas se laisser surprendre ont déjà positionné le Malawi pour que l’équipe nationale de ce pays remplace le Syli National en cas d’échec de l’assemblée générale du 06 janvier 2024. Le projet de budget a été fourni et validé par la FIFA et la CAF qui ont décidé d’assurer en intégralité le financement de l’équipe nationale de Malawi si elle remplaçait le Syli National. 

Après tant d’investissements louables dignes de pays sérieux, il n’est pas question, dit-on, à Zurich et au Caire de laisser un vide dans les phases de la Coupe d’Afrique des Nations que la Côte d’Ivoire abrite du 13 janvier au 11 février 2024

Les auteurs du feuilleton tragi-comique que sont Mathurin Bangoura, KPC et l’atypique ministre des Sports, Lansana Diallo Béa sont prévenus. Ils seront responsables de l’élimination du Syli National de la CAN et des autres sanctions contre le football Guinéen.

À suivre

Madial Fall

Avatar

manager

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

Actualités Sports

Coupe de France : Nantes remporte la finale devant Nice (1-0)

Nantes a remporté la quatrième Coupe de France de son histoire après sa victoire en finale face à Nice ce
Actualités Politique

Législatives Françaises: Le Candidat Mehdi REDDAD en conférence de presse mercredi à Dakar

Le candidat aux prochaines élections législatives françaises, l’honorable  Mehdi REDDAD, tient une conférence de presse le mercredi 11 mai 2022