Restez à l'écoute!

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir instantanément nos derniers articles !

Actualités Sports

Assemblée Générale de la FGF : Les ultimes manœuvres du duo
Mathurin – KPC

Depuis la prise de responsabilité des dirigeants de la Transition, la Guinée s’achemine inexorablement vers l’assemblée générale de la Fédération Guinéenne de Football du 06 janvier 2024. Mais, malgré la mise à l’échec des actions de sabotages, des diverses manœuvres et manipulations pour faire échouer le rendez-vous de la dernière chance, les nouveaux alliés Mathurin Bangoura et Kerfalla Camara KPC ne s’avouent pas vaincus et veulent coûte que coûte que la Guinée soit sanctionnée pour assouvir leurs ambitions personnelles.

Face au processus irréversible de consumation du G47 qui se fond comme une bougie allumée au fur et à mesure qu’approche la date du congrès du 06 janvier 2024, le duo Mathurin Bangoura – Kerfalla Camara KPC est sur la corde raide. Allié pour des butis inavoués différents, ils ont en commun la volonté de faire échouer la tenue du congrès. L’intérêt pour Mathurin Bangoura est de lancer qui pourrait donner une seconde opportunité à ses affamés lieutenants de renaître dans la course. Pour le seigneur de la surfacturation, Kerfalla Camara KPC, il s’agit de corriger une maladresse qu’il regrette, celle qui l’a conduit à renoncer à annoncer son retrait de la course présidence de la Fédération Guinéenne de Football. L’un et l’autre, pour y parvenir, ont besoin que le congrès ne se tienne pas le 06 janvier 2024. Quitte à obliger la FIFA a sanctionné sévèrement la Guinée à commencer par la disqualification du Syli National au rendez-vous de la CAN de janvier février 2024 en Côte d’Ivoire.

Après avoir échoué sur tous les terrains et fronts, notamment dans la convocation de l’assemblée générale extraordinaire, dont il n’a pas qualité, qu’il brandissait comme la fatale arme pour se faire entendre, Mathurin Bangoura, toujours financièrement aidé par son encombrant allié KPC, a obligé son proche parent Abdoulaye Bangoura à la démission de la commission électorale de la Fédération Guinéenne de Football. Dans un courrier plutôt courtois, honnête et responsable, Abdoulaye Bangoura laisse entendre sa désolation, son regret de quitter ses collaborateurs avec lesquels il se sentait si bien et auxquels il rend hommage pour le travail accompli et dont il se dit totalement solidaire comme l’atteste sa lettre de démission

« Par la présente, je vous informe de ma démission en tant que membre de la commission électorale de la fédération guinéenne de football, une fonction que j’occupe depuis le 2 septembre 2023, suite à l’Assemblée Générale Extraordinaire de la Feguifoot. Je tiens à remercier l’ensemble des commissaires, pour leur sens de dévouement en vue de doter la Fédération d’un nouveau comité exécutif … j’ai vraiment apprécié tra travailler avec vous, la main sur le cœur, je vous dis merci infiniment… je prie le seigneur de vous garder tous et de veiller sur la bonne marche de la Commission électorale ». Le courrier ne laisse aucun doute sur les pressions familiales et financières motivant cette démission forcée du commissaire Abdoulaye Bangoura. Conscient que cette fonction élective est limitée dans le temps, le partant a préféré la famille au dessus de toutes les pesanteurs sociales dans un pays comme la Guinée.

Il faut cependant louer son honnêteté intellectuelle et lui dire merci pour le travail accompli avec les autres. D’ailleurs, tous les autres membres de la commission électorale ont fait le choix du patriotisme et de la Guinée en refusant systématiquement les 5 000 USD proposés par Kerfalla Camara KPC pour démissionner. ” Nous avons des besoins énormes, nous aimons l’argent, mais la Guinée est au dessus des milliards des faussaires de l’économie ” a rétorqué un commissaire contacté pour la basse œuvre.


Donc, malgré cette démission, avec l’effondrement du G47 présidé par le candidat disqualifié Mathurin Bangoura, le congrès électif aura bel et bien lieu le 6 janvier 2024 à Conakry.
Après s’être fait découvrir dans la défiance contre le CNRD quand il a été pris en flagrant délit et ne sachant plus où se donner la tête, Kerfalla Camara KPC voudrait finalement imposer le candidat Almamy Saidou Sylla au résidu G47 lors d’une réunion projetée le samedi 30 décembre 2023. Son objectif est de casser ce groupe d’argentivore aussi et se faire une place au soleil.

À suivre
Madial Fall

Avatar

manager

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

Actualités Sports

Coupe de France : Nantes remporte la finale devant Nice (1-0)

Nantes a remporté la quatrième Coupe de France de son histoire après sa victoire en finale face à Nice ce
Actualités Politique

Législatives Françaises: Le Candidat Mehdi REDDAD en conférence de presse mercredi à Dakar

Le candidat aux prochaines élections législatives françaises, l’honorable  Mehdi REDDAD, tient une conférence de presse le mercredi 11 mai 2022