Restez à l'écoute!

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir instantanément nos derniers articles !

Actualités Politique

Affaire Ndiaga Diouf : Barthélémy Dias ne compte pas se rendre à la Cour suprême le 22 décembre prochain

Appelé devant la Cour suprême dans l’affaire Ndiaga Diouf, Barthélémy Dias engage déjà le bataille médiatique. L’édile de Dakar a tenu une conférence de presse, ce vendredi à la mairie. Il compte ne pas se rendre à la Cour suprême le 22 septembre prochain.

“Le dossier judiciaire concernant Barthélémy Dias à la Cour suprême. J’invite la presse à dépassionner cette question. Personne ne m’a appelé à la Cour suprême. C’est moi même qui ai décidé d’aller là-bas. La Cour suprême ne va pas rejuger, elle va examiner ce qui a été dit en Cour d’appel. Le 22 décembre je serai avec les artisans dakarois à la Foire internationale de Dakar et quand je quitterai là-bas je vais rejoindre Khalifa Sall à l’intérieur du pays à la quête du parrainage. Je ne vais pas aller à la Cour suprême”, a fait savoir Barthélémy Dias lors d’un point de presse. 

Il appelle tous les militants et sympathisants de Taxawu Sénégal à ne pas venir chez lui. “ Ne venez pas chez moi parce que je n’irai pas à la Cour suprême. Ne cherchez pas à m’accompagner”, a-t-il avancé. 

Condamné par la Cour d’appel à payer à hauteur de 25 millions de francs Cfa de dommages et intérêts à Ndiaga Diouf, Barthélémy Dias refuse de signer un chèque au profit de la famille du défunt. 

J’ai été victime d’une agression il y a plus d’une décennie de cela. Le régime actuel a eu 12 ans pour vider ce dossier. Et comme par enchantement à la veille de chaque élection ce dossier est réactivité. Comme vous le savez à la Cour d’appel J’ai perdu, j’aurai pu me limiter en première instance. Mais me demander de payer à famille d’un nervis qui était venu me faire la peau, je refuse. Je continuerai à refuser jusqu’au bout. Je ne signerai jamais un chèque au profit de cette famille”, a dit le maire de Dakar.  

Pour rappel, Barthélémy Dias sera fixé sur son sort le 22 décembre prochain à propos de la mort de Ndiaga Diouf, du nom du nervi tué par balle devant la mairie de Mermoz-Sacré-cœur en 2011.

À la suite de sa condamnation par la Cour d’appel à 2 ans de prison dont 6 mois ferme, Barthélémy Dias a contesté en faisant par un pourvoi à la Cour suprême. Ce recours sera vidé le 22 décembre 2023.

Avatar

manager

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu pourrais aussi aimer

Economie Politique

Pétrole sénégalais : Cairn vend ses parts au géant russe Lukoil pour 300 millions $

La société énergétique Cairn, basée à Edimbourg, devrait recevoir 300 millions de dollars du géant russe Lukoil pour sa participation
Politique

Macky aux Apéristes de Keur Massar : « Si vous êtes encore défaits, même le ‘’khaugn’’ ne vous sera servi »

Macky Sall n’a pas été tendre avec ses camarades de l’Alliance pour la république (Apr) de Keur Massar. Lors d’une